G-8: L'Aigoual et le Lingas, au cœur des Cévennes montagneuses

Paysages traversés: Le Massif de l’Aigoual, La Montagne du Lingas


De Vébron à Alzon (Col de la Barrière)

Distance: 69km

  • 37km sur pistes
  • 32km sur routes

Dénivelé:  +1490m | -1340m

Altitude: 650m | 1500m

Tronçon recommandé par rapport à la trace Route

Une femme roulant à vélo sur une piste sur les contreforts du Massif du Lingas
L'Aigoual et le Lingas, au cœur des Cévennes montagneuses

Description du tronçon

Pour rejoindre le Massif de l’Aigoual, nous vous proposons de remonter le Tarnon (cet affluent du Tarn qui relie Vébron à Florac) presque jusqu’à sa source, en traversant la réserve biologique intégrale du Marquaires. Vous voilà au cœur du massif de l’Aigoual, dont vous atteindrez le sommet par des pistes forestières boisées, en reprenant le cours officiel de la GTMC après le Col de l’Estrade. Il y a bien quelques passages raides, mais ce n’est rien en comparaison de ce que peuvent offrir les reliefs acérés de l’Aigoual!

Véritable balcon des Cévennes, le Mont Aigoual vous offre des vues à presque 360° (si le ciel est dégagé) et de nombreuses possibilités de pauses et visites, pour recharger les batteries.

Changement de paysage avec le plateau de Montals et sa hêtraie, puis rebelote en passant le Col du Minier pour rejoindre un autre plateau emblématique de l’Aigoual: le Lingas, où vous retrouverez les paysages ouverts et les profils granitiques déjà rencontrés sur le Mont Lozère. Il héberge le superbe Lac des Pises, entouré de tourbières et de collines, pour un moment de détente dans un environnement unique.

Reste une longue et magnifique piste forestière très roulante, qui parcourt le massif en alternant les parties boisées et découvertes. Bonne surprise au Col des Portes, où le paysage des Cévennes méridionales s’ouvrira à vos pieds (vous pourrez même voir la Méditerranée et un bout des Pyrénées par temps clair). La fin de ce tronçon est une longue descente pour atteindre le Val de l’Arre, puis remonter de l’autre côté de la rivière, à l’abordage du plateau du Larzac

Les petits trucs en plus

Un témoin météorologique

Le Météosite, dernier observatoire météorologique habité en France et témoin de la rudesse du climat sur le massif (entrée libre).

L'Arboretum à faire

L’Arboretum de l’Hort-de-Dieu, un sentier d’interprétation à travers une variété incroyable d’arbres et arbustes. Vous pouvez y accéder à pied par le sentier abrupt qui part du Menhir de Trépaloup, ou en empruntant la piste qui part du Col de Prat Peyrot.

Le Bonheur n'est pas très loin

Un crochet à pied vers la Vallée du Bonheur et les ruines de son abbaye, une balade qui vaut le coup pour sa poésie et son paysage particulier.

Prendre un peu plus de hauteur

À condition de grimper à 10% sur 1,2 km, le dôme granitique de Saint-Guiral d’où on aperçoit la Méditerranée par beau temps, et l’étrange chaos rocheux des Trois Quilles vous attendent pour vous surprendre et vous enchanter.

Guiral (Géraud), fils d’un seigneur de Roquefeuille, avait deux frères: Alban et Loup. Sans le savoir, les trois s’éprirent de la même jeune fille! Pour ne pas mettre à mal leur relation fraternelle, ils décidèrent de partir en croisade… peut-être n’y aurait-il qu’un survivant, qui emporterait le cœur de la demoiselle? Malheureusement, s’ils revinrent tous trois debout, une mauvaise nouvelle les attendait: l’objet de leur désir avait entre-temps succombé. Ils décidèrent alors de s’exiler et de vivre en ermite chacun sur un pic, d’où ils allumeraient un feu chaque année au lundi de Pentecôte, pour prendre des nouvelles les uns des autres. Et voilà nos trois pics: Saint-Guiral sur le Lingas, Saint-Alban près de Nant, et Saint-Loup près de Montpellier.

Vers 1850, la déforestation du massif était telle que plus rien ne retenait les eaux abondantes de s’écouler vers les vallées – inondant notamment Valleraugue et la Vallée de l’Hérault lors des torrentiels «épisodes cévenols», et charriant du sable (parait-il) jusqu’à l’estuaire de la Gironde! Une loi fut créée pour organiser le reboisement dès 1860, et Georges Fabre se chargea du reboisement de l’Aigoual, aidé par le botaniste Charles Flahaut.

Ensemble, ils créèrent l’arboretum de l’Hort-de-Dieu qui servit de lieu d’étude du comportement des différentes essences et leur acclimatation à la rudesse du climat et du sol. Au total, c’est un réseau de 10 arboretums qui seront créés pour mettre en place la reforestation de l’Aigoual.

Ces laboratoires en pleine nature leur ont survécu et sont toujours les témoins de l’influence de l’homme sur son milieu. Mais le reboisement a aussi permis à d'anciennes forêts (comme la hêtraie du plateau de Montals) de reprendre vigueur.

Un homme roulant à vélo vers le Puy-de-Dôme
Les cookies nous permettent d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.
Cookies settings
Accepter
Politique en matière de Cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est: https://www.cartocyclo;net, propriété de CartoCyclo

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

Save settings
Cookies settings

Vous êtes actuellement hors-ligne