L’arrivée des beaux jours se fait attendre mais pas le début de la saison cyclo-trotineuse, qui égrène ses WarmShowers au fil des semaines… Voilà déjà notre troisième rencontre du printemps, avec Hélène, dont le tour de France en solo prévu pour mai 2020 (après la fin de ses études de médecine) a été un peu retardé. Après un an sous le signe du covid, elle s’est enfin lancée et a 4 mois pour boucler son tour et rentrer fêter ses 30 ans. Nous la retrouvons au petit déjeuner pour en savoir plus sur…

Voyager à vélo, C’est la liberté. D’aller où je veux, m’arrêter ou pédaler, d’être avec soi ou avec les autres… La liberté et le plaisir.

Au menu de ce petit déjeuner:

  • l’idée de son tour de France à vélo, dont l’itinéraire évolue au gré des rencontres, et le voyage en solo
  • sa répétition générale sur le Tour de Bourgogne à vélo en septembre
  • le rythme de pédalage et les moments de repos (aquarelle et lecture? au retour du dégel, sûrement)
  • interlude: quelques considérations sur le climat (qui n’est plus ce qu’il était, ma pauv’ Lucette)
  • les paysages 5 étoiles rencontrés entre Toulouse et Florac (le Larzac, le cirque de Navacelles, le Mont Aigoual) et ceux qu’elle est impatiente de parcourir (les gorges du Verdon, le Vercors et l’est de la France)
  • les rencontres inopinées qui se transforment en journées de co-pédalage
  • le pourquoi du voyage à vélo, le plaisir hypnotisant et méditatif du pédalage, le défi physique et la rencontre avec soi-même
  • interlude et rappel des règles du podcast: ne PAS oublier de manger en parlant
  • où l’on apprend enfin le métier d’Hélène (à se demander de quoi on a parlé depuis la veille pour ne pas le savoir)
  • la rencontre marquante avec Chantal, Thomas et leurs brebis sur le Larzac – quelques considérations philosophiques sur le rapport à la vie et à la terre
  • le vélo comme vecteur de rencontre (ce n’est pas nous qui nous répétons, nos cycl-hôtes sont unanimes sur la question)
  • la bouffe à vélo, les petits repas typiques cyclo (dont la tartine au yaourt de brebis, spécialité d’Hélène, et une recette inédite CartoCyclo: la semoule de voyage)
  • les courses et les embûches du conditionnement en voyage solo
  • INÉDIT: Mallorie explique le concept de réalité mouvante, bien connu de tous les cyclos au moment de trouver (ou non) du pain au prochain village…
  • la réponse à la question-phare de notre podcast: « Hélène, le voyage à vélo, c’est quoi pour toi? » – « C’est la liberté. D’aller où je veux, m’arrêter ou pédaler, d’être avec soi ou avec les autres. La liberté et le plaisir »
  • le débat est lancé sur le VAE (vélo à assistance électrique): en voyage, la liberté et le VAE peuvent-ils coexister? Corollaire sur les itinéraires balisés et la liberté.
  • une belle clôture de discussion, où il est question des Cévennes, de la possibilité de n’utiliser que ses guiboles et de l’importance de prendre son temps (à vélo et dans la vie)

Notre chaîne de podcast est (ou sera très prochainement) également disponible sur Spotify, Anchor, Deezer, Youtube, Apple Podcasts, Google Podcasts, Pocket Casts, Breaker, Castbox, Overcast, et Radio Public.

Si vous la désirez sur une autre plateforme, faites-le nous savoir !