Découvrez au rythme de votre vélo les beaux paysages du Parc Naturel Régional Normandie-Maine. Profitez-en pour faire une petite pause au château de Carrouges ou dans la Petite Cité de Caractère qu’est Domfront.

Envie d’en savoir directement plus sur ce tronçon et sur ce guide-atlas? C’est par ici:

Description du tronçon: à travers bois et bocages dans le Parc Naturel Régional Normandie-Maine

  • On continue à pédaler par monts et par vaux jusque Carrouges. Avant de redescendre, deux visites possibles en bord de D16 : la Maison du Parc Normandie-Maine située au Chapitre, et un peu plus loin le Château de Carrouges, extrêmement bien conservé et dont l’histoire vous sera racontée lors de sa visite (payante mais pas trop chère).
  • En quittant Carrouges, vous aurez enfin droit à un peu de repos ! Un profil plus doux et en descente, des petites routes bucoliques entre bocages et forêts. Après Saint-Patrice-du-Désert, vous pénétrez dans la Forêt de Magny. N’hésitez pas à emprunter le sentier qui mène jusqu’à la Chapelle Saint-Antoine, blottie dans une petite clairière.
  • La piste forestière vous emmènera à Bagnoles-de-l’Orne, une station thermale typique, avec sa source, son arboretum et son quartier Belle Epoque. À partir du parc du Château-Hôtel de Ville, vous découvrirez aussi le Roc au Chien, piton rocheux légendaire (que vous pouvez gravir à pied et dont vous connaîtrez l’histoire lors de visites commentées).
  • Quittez Bagnoles-de-l’Orne par la Forêt d’Andaine. L’itinéraire officiel passe à côté d’un certain nombre de curiosités locales, que nous vous proposons de découvrir si vous suivez notre petit détour…
  • Après le Manoir du Lys, quittez la D235 pour prendre le chemin vers le «Lit de la Gione». Il s’agit d’un dolmen qui aurait été la demeure d’une mauvaise fée de la région (la «Gione»), construite à partir de blocs de pierre qu’elle aurait transportés dans son tablier ! En faisant encore un petit crochet, la Tour de Bonvouloir (appelée «Le Phare» non sans raison) et son sentier d’interprétation vous font découvrir la petite et la grande Histoire de la région. Enfin, la Chapelle Sainte-Geneviève et son aire de pique-nique hors du temps n’attendent que vous pour faire une petite pause.
  • Il ne vous reste qu’à rallier le point d’orgue de ce tronçon : Domfront, Petite Cité médiévale de Caractère et Plus Beau Détour de France. L’itinéraire vous fera passer par le centre médiéval et ses petites rues encadrées de maisons à colombages. Au bout de la traversée, un petit passage à l’Office du Tourisme s’impose si vous voulez en savoir davantage sur la cité médiévale et le château du 11ème siècle… qui se trouve face à vous, de l’autre côté de la route qui était autrefois un fossé d’enceinte. La visite du château est libre, gratuite et totalement indispensable, selon nous.
  • Pour quitter Domfront, vous rejoindrez la Voie Verte et la V43 – La Vélo Francette… attention à la descente !

Résumé et profil topographique

  • Longueur: 58 km
  • Points d’intérêt à voir: Château de Carrouges; Forêt de Magny; Chapelle Sait-Antoine; Forêt d’Andaine; Lit de la Gione; Tour de Bonvouloir; Chapelle Sainte-Geneviève; Domfront (Petite Cité de Caractère et Plus Beaux Détours de France).
  • Type de route:Routes locales et secondaires se terminant par environ .km de Voie Verte.
  • Difficulté du tronçon:
    • Dénivelé positif: 480 m
    • Principaux cols: Pas de difficulté majeure.
    • Durée approximative recommandée: 1 jour
Profil topographique: De Longuenoé à Domfront

Après environ 7 kilomètres de Voie Verte depuis Domfront, s’offrira à vous un choix cornélien :

  • Continuer sur la Voie Verte sur 21 kilomètres de bocages normands pour vous approcher de Mortain (comptez encore 10 km aller-retour pour la liaison avec Mortain par la voie cyclable) – via la Véloscénie…
  • Bifurquer sur l’Itinéraire Bis pour découvrir les bocages par les petites routes locales et arriver à Mortain par le Nord après 44 kilomètres.