Un tronçon sportif de 183 kilomètres, qui vous fera prendre de la hauteur entre deux gorges, découvrir toutes les tonalités de verdure du Parc Naturel Régional du Haut-Jura et l’accueil chaleureux de la campagne jurassienne.

Retrouvez ce tronçon dans ces itinéraires:

Description du tronçon: Le Haut-Jura à vélo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Le début de ce tronçon est le plus sportif: vous commencerez par l’ascension boisée de la Croix de la Serra, qui culmine à 1049 mètres d’altitude. Vous voilà aussi maintenant dans le Parc Naturel Régional du Haut-Jura, que vous ne quitterez pas avant plusieurs dizaines de kilomètres.
  • Profitez de la vue dans la magnifique et longue descente des Gorges du Tacon, qui vous déposent à l’entrée de Saint-Claude.
  • Suivent directement les Gorges du Flumen, que vous remonterez à votre rythme en empruntant les fameux lacets de Septmoncel (ascension la plus réputée du Jura, bien connue des cyclistes). N’oubliez pas de faire des pauses pour profiter du paysage, notamment au belvédère du Saut du Chien, et découvrir les formations géologiques étonnantes de ces gorges.
  • Une fois au sommet (un peu avant le col d’Haut-Crêt), c’est la campagne jurassienne que vous traverserez en toute tranquillité.
  • Après Longchaumois, votre itinéraire commence à se rapprocher du cours de la Bienne, que vous rejoindrez à Morez. Vous êtes maintenant à deux pas de Morbier, dont le fromage à la fine couche de cendre est caractéristique. Rien qui vaille la peine de faire le détour par Morbier, mais voilà un bon rappel que la route peut aussi être gourmande!
  • Quittez Morez en entrant dans les Gorges de la Bienne par sa route la plus sauvage: une petite route locale très peu transitée et souvent fermée à la circulation motorisée.
  • Il est possible de continuer à suivre la Bienne jusque Saint-Claude, mais cet itinéraire vous propose de remonter sur le plateau à partir de La Rixouse, pour découvrir les pâturages, lacs, forêts et tourbières du pays de Grandvaux. Ne manquez pas la vue sur le Lac de l’Abbaye.
  • Il est temps de redescendre pour suivre les Gorges de la Saine, qui vous mèneront tout droit vers les Pertes de l’AinBourg-de-Sirod) et sa source (après Conte). Les Pertes de l’Ain sont un incontournable, en ne quittant même pas l’itinéraire prévu!
  • Retour dans la campagne jurassienne, où la Cité médiévale de Nozeroy vous attend au sommet de sa colline. Aujourd’hui considérée comme la « plus petite ville de France », elle possède toujours les vestiges de ses remparts, portes et château, signe de l’importance qu’elle avait au Moyen-Âge.
  • Vous quittez ensuite la campagne du (Haut-)Jura pour entrer dans le (Haut-)Doubs plus boisé et longer le Lac de Saint-Point, haut-lieu de baignade. Au bout du lac, sur quelques kilomètres à hauteur de Oye-et-Pallet, ne manquez pas la vue sur les marécages du Doubs.
  • Votre dernière étape avant de rejoindre Pontarlier sera peut-être le Château de Joux, qui porte encore les traces de 1000 ans d’histoire, entre Moyen-Âge et fin du XIXe siècle. Vous l’apercevrez depuis la route, mais il est également possible de prendre un petit bout de nationale pour grimper vers le château, d’où vous aurez également la vue sur le Fort du Larmont, juste en face.

Détails et profil topographique

  • Longueur: 183 km
  • Altitude maximale: 1185 m
  • Points d’intérêt à voir: Parc Naturel Régional du Haut-Jura, Gorges du Tacon, Gorges du Flumen, Laces de Septmoncel, Belvédère du Saut du Chien, Fromage de Morbier, Gorges de la Bienne, Gorges de la Saine, Les Pertes de l’Ain, la Source de l’Ain, Cité Médiévale de Nozeroy, Lac de Saint-Point, Marécages du Doubs, Château de Joux, Fort du Larmont
  • Oyonnax – Pontarlier:
    • 2 cols de Catégorie 1
    • 2 cols de Catégorie 3
  • Pontarlier – Oyonnax:
    • 1 col de Catégorie 1
    • 1 col de Catégorie 2
    • 1 col de Catégorie 3
  • Durée approximative recommandée: 3 jours

Profil topographique: D’Oyonnax à Pontarlier