Dernier tronçon de la Véloscénie pour une arrivée magistrale dans la Baie du Mont-Saint-Michel. Pas d’Itinéraire Bis ici tant cette arrivée se suffit à elle-même!

Envie d’en savoir directement plus sur ce tronçon et sur ce guide-atlas? C’est par ici:

Description du tronçon: la Baie du Mont-Saint-Michel à vélo

  • À la sortie de Mortain, c’est parti pour 40 kilomètres de Voie Verte sur une ancienne voie ferrée ! C’est l’occasion de découvrir les anciennes gares et maisons garde-barrières qui la jalonnent.
  • À Saint-Hilaire-du-Harcouët, vous rejoignez le cours de la Sélune, que vous traverserez si vous souhaitez visiter le bourg.
  • Le plan d’eau du Prieuré sera parfait pour une petite pause et vous pourrez admirez en vous baignant l’église néo-gothique et la tour de l’ancienne église…
  • Reprenons le fil de la Voie Verte pour les derniers kilomètres de bocage normand par l’ancienne voie de fer.
  • Si vous vous arrêtez à Ducey, ancien port en bord de Sélune, profitez-en pour découvrir le Château des Montgommery et le Vieux Pont, datant tous deux du 17ème siècle. Les visites du château sont payantes (mais bon marché), et peuvent s’assortir en saison d’un véritable jeu d’enquête… de quoi changer des sempiternels audio-guides !
  • C’est repartir pour un bout de Voie Verte, jusqu’à l’embouchure de la Sélune… c’est ensuite depuis les routes locales partagées que vous entrerez progressivement dans la baie Saint-Michel. Une première incursion dans la baie peut se faire à la Pointe de Roche Torin, d’où vous apercevrez déjà au loin le Mont-Saint-Michel et l’îlot de Tombelaine.
  • Inscrit au Patrimoine Mondial de L’UNESCO, le Mont-Saint-Michel est considéré comme l’une des plus grandes Merveilles de l’Occident. Est-ce la majesté de son Abbaye du 11è siècle, perchée sur son monticule au milieu de la baie ? L’aspect typique de ses ruelles et ses maisons préservées ? La force de sa marée, qui peut atteindre la vitesse du galop d’un cheval lors des grandes marées ? Le Mont-Saint-Michel dégage en tous cas une attraction unique…
  • N’hésitez pas à passer par le Centre d’Information touristique pour en apprendre davantage sur le paysage de la baie et l’histoire du Mont. Des balades guidées dans la baie sont également organisées, selon les horaires des marées. Voilà de quoi finir le voyage en beauté !

Résumé et profil topographique

  • Longueur: 61 km
  • Points d’intérêt à voir: Château des Montgommery à Ducey; Baie Saint-Michel; Pointe de Roche Torin; Mont-Saint-Michel.
  • Type de route: 34km de Voie Verte suivis de routes locales et secondaires.
  • Difficulté du tronçon:
    • Dénivelé positif: 230 m
    • Principaux cols: Pas de difficulté majeure.
    • Durée approximative recommandée: Un peu plus de 1 jour
Profil topographique: De Mortain au Mont-Saint-Michel

Dernière ligne droite, et question d’importance : comment accéder à vélo au Mont-Saint-Michel ?
Réponse : difficilement (malheureusement).

Les cyclistes sont autorisés à circuler sur le pont-passerelle à partir du barrage :

  • Du 1er octobre au 30 avril toute la journée
  • Du 1er mai au 30 septembre avant 10h et après 18h

Mais le stationnement est de toutes façons interdit après le barrage (le long du pont-passerelle, sur l’esplanade devant le Mont et au pied des remparts). Les cyclistes doivent donc déposer leurs vélos à l’un des points de stationnement vélo avant d’emprunter le pont-passerelle à pieds ou en navette gratuite :

  • 2 points de stationnement à proximité du barrage
  • 1 point de stationnement à proximité des parkings et du Centre d’Information Touristique (point de départ des navettes)
    (Aucun service de consigne pour les bagages)

Nous vous conseillons donc, pour visiter le Mont-Saint-Michel et sa baie sereinement, de vous installer au camping pour y laisser votre vélo lors de votre visite…