Sur ce tronçon de 201 kilomètres plus vallonné que les précédents, vous découvrirez les terres contrastées du Vallon de Marcillac, entre verdure et grès rouge, les bastides médiévales typiques de l’Aveyron, les rivières qui ont de tous temps façonné le paysage et son terroir, ainsi que quelques-uns des Plus Beaux Villages de France perchés sur leurs pitons rocheux.

Ce tronçon se trouve dans l’itinéraire suivant:

Description du tronçon: Le Vallon de Marcillac et le Ségala à vélo

  • Prenez le pont médiéval qui traverse le Lot pour quitter Estaing. N’hésitez pas à vous retourner pour profiter de la vue sur le village et son château perché!
  • Il vous faudra prendre de la hauteur sur des petites routes bucoliques, avant de redescendre vers Villecomtal. Profitez de la tranquillité et de la verdure du paysage. Villecomtal est une ancienne cité médiévale dont la particularité est d’être construite en grès rouge. N’hésitez pas à  sortir de l’itinéraire pour parcourir les ruelles de la bastide et découvrir la couleur de ses façades, son donjon et son église.
  • Remontez ensuite sur le Causse Comtal et ses petites routes isolées, en passant par Muret-le-Château. Le Causse Comtal est parsemé de dolmens, caselles (cabanes de pierre sèche) et autres gisements historiques, que vous pourrez découvrir si vous quittez un moment cet itinéraire.
  • Descendez à nouveau, vers le Vallon de Marcillac, dont la principale bourgade (Marcillac-Vallon) sera une étape idéale. Vous pourrez visiter son centre historique en grès rouge, ou aller jusqu’à la Chapelle Notre-Dame de Foncournieu où vous profiterez d’un espace où faire une pause bien méritée.
  • Vous continuerez à alterner le vert de la végétation et les villages de grès rouge jusque Clairveaux-d’Aveyron, où vous quitterez le Vallon de Marcillac pour entrer dans le Ségala en rejoignant les boucles de l’Aveyron. Vous atteindrez le point culminant de votre voyage à Moyrazès (726 mètres d’altitude).
  • Si vous avez un peu de temps devant vous, nous vous conseillons de faire un détour par Rodez pour vous balader dans son centre historique, découvrir ses hôtels particuliers, sa cathédrale et son palais épiscopal, toujours en grès rose.
  • Continuez votre route jusqu’au Viaur, que vous pourrez traverser pour faire une pause à l’entrée de l’Abbaye de Bonnecombe.
  • Après avoir traversé les champs et prés du Ségala, vous récupérerez les boucles du Viaur, à la végétation plus dense et sauvage. Un peu avant Pampelonne, pourquoi pas faire une pause en bordure de rivière, ou près des ruines du Château de Thuriès?
  • Sur les 70 prochains kilomètres, vous trouverez sur votre route pas moins de 4 Beaux Villages: la petite cité médiévale de Monestiès (lovée dans une boucle du Cérou), Cordes-sur-Ciel (bastide perchée comme son nom l’indique – on n’y accède pas en voiture – à l’architecture gothique), la forteresse médiévale de Puycelsi (ses remparts, son panorama sur la Vallée de la Vère), Bruniquel et son château sur la falaise surplombant l’Aveyron.

Détails et profil topographique

  • Longueur: 201 km
  • Altitude maximale: 726 m
  • Points d’intérêt à voir: Estaing, Château de Verrières, Cité Médiévale de Villecomtal, Causse Comtal, Vallon de Marcillac, Marcillac-Vallon, Chapelle Notre-Dame de Foncournieu, Rodez, Abbaye de Bonnecombe, ruines du Château de Thuriès, Cité Médiévale de Monestiès, Cordes-sur-Ciel, Puycelsi, Bruniquel
  • Estaing – Bruniquel:
    • 8 cols de Catégorie 3
  • Bruniquel – Estaing:
    • 7 cols de Catégorie 3
  • Durée approximative recommandée: 3 à 4 jours

Profil topographique: Le Nord Aveyron et le Ségala, d'Estaing à Bruniquel
Profil topographique: Le Nord Aveyron et le Ségala, d’Estaing à Bruniquel