Un itinéraire sous le signe des pâturages et des routes boisées, avec un soupçon de petits bourgs médiévaux à découvrir, pour vous mettre en jambes avant de passer aux gorges… Savourez cette traversée des Monts du Livradois à vélo !

Vous retrouverez ce tronçon dans l’itinéraire suivant:

Description du tronçon: La traversée des Monts du Livradois à vélo

  • La traversée du Livradois débute à Auzon, petite cité médiévale dont les fortifications sont encore présentes.
  • Une montée de 20 kilomètres vous attend pour atteindre le Col de la Dételée (1075 mètres d’altitude) à l’entrée de Saint-Germain-de-l’Herm. C’est un col de première catégorie, prenez votre temps et profitez du paysage: vous entrez dans les Monts du Livradois!
  • Le Livradois est essentiellement composé d’une alternance de pâturages et d’espaces boisés; c’est ce que vous allez découvrir sur les routes que vous parcourrez lors des kilomètres suivants.
  • Peu après Condat-les-Montboissiers, la route longe le cours de l’Astrou pour vous mener à l’entrée de Sauxillanges.
  • La tranquillité des routes de ce tronçon, ainsi que les nombreuses routes locales alternatives vous permettront de faire des pauses régulières pour profiter du calme du Livradois.
  • À Courpière, n’hésitez pas à passer par les petites ruelles du centre historique, dont il reste quelques traces de la période médiévale. Et quelques kilomètres plus loin, le long de la D 58, se trouve le Château de la Barge, qui date du Moyen-âge.
  • Rejoignez ensuite Thiers, cité celte puis médiévale, devenue industrielle et aujourd’hui capitale européenne de la coutellerie, installée sur une butte au creux d’un méandre de la Durolle. Nous vous recommandons de descendre de vélo dans le centre du bourg pour pouvoir flâner dans ses ruelles aux architectures contrastées.
  • En quittant Thiers, vous longez momentanément les gorges de la Durolle, sur la D 2089. Vous pourriez continuer sur cette route de gorge vers la vallée des rouets pour prendre ensuite la D 320 vers Saint-Rémy-Sur-Durolle, mais ce n’est pas notre choix premier (à cause du trafic sur cet axe). Nous vous proposons une alternative plus sécurisante, mais libre à vous de choisir votre route…
  • Saint-Rémy-Sur-Durolle est l’occasion rêvée de faire une pause à l’aire de baignade, au milieu du col qui vous emmène à Palladuc. La suite est plus facile: de la descente, principalement le long de la Crédogne, jusqu’à la Cité de Caractère de Châteldon.
  • Mais restez attentif pour ne rien rater: avant de bifurquer sur la D 85 vers la droite, prenez sur votre gauche pour voir les ruines de l’Abbaye cistercienne de Montpeyroux, dont une aile a été reconvertie en château.
  • En arrivant à Châteldon, vous ne pouvez pas louper le château perché sur sa butte. Châteldon est un bourg castral du Moyen-âge dont plusieurs maisons à pans de bois ont résisté au temps, mais est également connu pour son eau minérale gazeuse!
  • Un peu plus loin, vous passerez devant l’ancien prieuré clunisien de Ris.
  • Après avoir rejoint très brièvement l’itinéraire de la V70: Véloroute de la Regordane, vous pourrez voir au bord de la D 59 le Château de Maulmont, qui faisait autrefois partie du Domaine Royal de Randan, que vous atteindrez 7 kilomètres plus loin (l’entrée au domaine est payante).
  • Prochaine étape: Aigueperse. Si vous aimez voir au loin, n’hésitez pas à d’abord grimper sur la butte de Montpensier pour avoir une vue plongeante sur la plaine d’Aigueperse, mais aussi la Limagne, la chaine des Puys, le Livradois-Forez et le Bourbonnais!
  • À Aigueperse, jetez un œil à la Chapelle Saint-Louis. Elle appartenait au château aujourd’hui disparu, mais un petit parc avec des bancs vous permettra d’y flâner un instant…
  • Après Vensat, si vous n’avez pas pu visiter le domaine royal de Randan, le château de Villemont vous offre l’opportunité de vous rattraper (les ruines sont visibles depuis l’extérieur). Un peu plus loin, vous verrez sur votre gauche un château et une chapelle en ruine, le long de l’Andelot.
  • Un dernier petit col vous attend (à 570 mètres d’altitude), avant de descendre vers le val de Sioule et Ébreuil. Le pont sur la Sioule juste avant l’entrée dans la ville vous donne un aperçu de ce que cette Cité de Caractère a à vous offrir: l’abbatiale, les Halles, les petites ruelles… Profitez-en pour prendre des forces pour le tronçon suivant, qui entrera dans le vif du sujet: les Gorges de la Sioule

Détails et profil topographique

    • Longueur: 186 km
    • Difficulté du tronçon: Sportif
    • Altitude minimale: 262 m
    • Altitude maximale: 1075 m (Col de de la Dételée)
    • Points d’intérêt à voir: Auzon, Château de la Barge, Thiers, Parc Naturel du Livradois-Forez, Gorges de la Durolle, Châteldon, Domaine Royal de Randan, Chapelle Saint-Louis à Aigueperse, Château de Villemont, Ébreuil (Cité de caractère).
    • Auzon => Ébreuil:
      • 1 col de Catégorie 1
      • 1 col de Catégorie 2
      • 1 col de Catégorie 3
    • Ébreuil => Auzon:
      • 2 cols de Catégorie 2
      • 2 cols de Catégorie 3
    • Durée approximative recommandée: 3 jours
Profil topographique: La Volcanique, D’Auzon à Ébreuil (par le Livradois)