Traversez la très sauvage Camargue à vélo et découvrez sa faune et sa flore riches. Partez d’Arles, passez d’un étang salé à l’autre pour rejoindre les plages de Saintes-Marie-de-la-Mer sur ce tronçon de 93 kilomètres. Et n’oubliez pas de dire bonjour aux flamants roses !

Retrouvez une description complète de ce tronçon accompagné d’un plan détaillé de la traversée d’Arles dans le guide/atlas « Dont vous êtes le héros » de l’euroVélo 8 et son Itinéraire Bis:

Description du tronçon – IB8: En Camargue à vélo

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Nous vous proposons de commencer votre voyage un peu en-dehors de l’EuroVelo 8, à Arles. Si vous étiez sur la partie orientale de l’EuroVelo 8, Arles se rejoint facilement en empruntant l’extension vers Fourques, qui est aussi un tronçon de l’EuroVelo 17: ViaRhôna.
  • À Arles, ville notamment mise en avant par l’UNESCO pour son patrimoine antique, vous pourrez admirer les vestiges de ses remparts et de son forum souterrain (cryptoportiques), le site des Alyscamps (ancienne nécropole romaine et médiévale), le théâtre antique toujours d’actualité, les thermes de Constantin, mais surtout les fameuses Arènes d’Arles, ancien amphithéâtre antique qui était au Moyen-âge le centre du bourg.
  • En quittant Arles, nous vous proposons une incursion au plus près de la Camargue, au cœur de la réserve de la biosphère camarguaise, sur les petites routes entre étangs et marais salants. Profitez de la tranquillité des routes et chemins pour découvrir la faune et la flore sauvages de la région : les fameux flamants roses bien sûr, mais aussi grues cendrées, ragondins et… moustiques ! Côté plantes, vous trouverez facilement des salicornes ainsi que des lis des sables, si vous vous aventurez dans les dunes. N’hésitez pas à vous arrêter au Centre d’Information du Mas de la Capelière au bord de l’étang de Vaccarès pour en savoir plus.
  • La route bétonnée devient piste en terre peu après le Mas de la Bélugue, pour traverser les différents marais salants. Entre l’étang du Fangassier et celui du Galabert, vous pouvez faire un détour vers Beauduc pour profiter de ses plages sauvages et vous baigner.
  • Continuez la traversée de la Camargue sur cette piste, la « Digue à la Mer », qui vous mènera jusqu’aux Saintes-Maries-de-la-Mer, capitale de la Camargue et lieu de pèlerinage. Une visite de l’église vous permettra de découvrir qui sont les Saintes Marie et Sara, la vierge noire.
  • Vous quittez Saintes-Maries-de-la-Mer pour vous diriger vers Aigues-Mortes. Une petite incursion vers Montcalm vous permettra de voir la chapelle au milieu des vignobles.
  • En arrivant au bout de la D58, passez par la Tour Carbonnière d’Aigues-Mortes qui trône au milieu des marais, construite en même temps que les remparts de la ville, au 13e siècle, et autrefois le passage obligé vers la cité médiévale.

Continuez votre route en suivant les plages de la Côte de Montpellier ou en vous enfonçant dans les Garrigues de l’arrière-pays montpelliérain.

Résumé et profil topographique

  • Longueur: 93 km
  • Points d’intérêt à voir: Arles, Parc Naturel Régional de la Camargue, Faune et Flore, Marais salants, la Digue de la Mer, Saintes-Marie-de-la-Mer, Aigues-Mortes, la Tour Carbonnière d’Aigues-Mortes.
  • Difficulté du tronçon:
    • Dénivelé positif: 10m
    • Principaux cols: Aucune difficulté majeure
  • Durée approximative recommandée: 1,5 à 2 jours
Profil topographique: d'Arles à la Tour Carbonnière d'Aigues-Mortes
Profil topographique: d’Arles à la Tour Carbonnière d’Aigues-Mortes