Sur ce tronçon un peu plus long de la Véloscénie, nous vous emmenons dans les paysages de Marcel Proust et dans le Parc Naturel Régional du Perche.

Envie d’en savoir directement plus sur ce tronçon et sur ce guide-atlas? C’est par ici:

Description du tronçon: La Véloscénie, Proust et le Parc Naturel Régional du Perche

  • En route vers Illiers-Combray, sur les petites routes de la Beauce agricole ! Des champs à perte de vue, un profil très plat qui prépare à celui plus vallonné du Perche… profitez de ces quelques kilomètres pour filer comme une flèche (à moins que vous ayez le vent de face).
  • Arrivé à Illiers-Combray, bienvenue en pays proustien. C’est effectivement entre Beauce et Perche qu’on trouve la trace de Marcel Proust… A l’époque, c’est le village d’Illiers, où il passait ses vacances étant enfant, qui inspira à Proust le lieu fictif de « Combray » dans ses romans. En 1971, la ville d’Illiers décida de rendre hommage au romancier en accolant les deux noms. Vous pourrez découvrir les liens entre Proust et Illiers-Combray en visitant le Musée de Proust (entrée payante), mais vous pouvez aussi simplement flâner dans le parc et les jardins « de chez Swann », dont l’entrée est libre…
  • Vous êtes frais et dispos ? Prêt à sillonner des routes plus vallonnées ? Rassurez-vous, vous aurez l’occasion de faire des pauses en traversant les villages et hameaux percherons typiques… sans oublier les découvertes gastronomiques. Le Perche, contrairement à la Beauce, vous propose des paysages variés, mêlant bocages et forêts, traversés de cours d’eau, marais et tourbières.
  • L’étape à Frazé est indispensable, pour découvrir son impressionnant château médiéval à la fois défensif (douves sèches, mâchicoulis, pont-levis) et décoratif (d’un gothique flamboyant qui dénote).
  • Découvrez ensuite à Thiron-Gardais l’Abbaye Sainte-Trinité, avant de repartir pour Nogent-le-Rotrou, capitale du Perche.
  • C’est à Nogent-le-Rotrou que les Comtes du Perche ont fait construire dès le 11ème siècle une forteresse puissante sur l’éperon rocheux qui domine la vallée de l’Huisne, et qui se trouve aujourd’hui en excellent état de conservation (il se visite d’ailleurs à un prix très abordable). En sillonnant les rues jouxtant le château, vous découvrirez aussi de belles demeures et des manoirs, patrimoine architectural de la ville.
  • Comme souvent, c’est en suivant le cours d’eau que vous quittez la ville : l’Huisne vous accompagnera pendant les prochains kilomètres.
  • À Condeau, l’itinéraire officiel vous fait contourner le charmant petit hameau de Villeray, son château et son moulin, pour emprunter la Voie Verte dès Condé-sur-Huisne… nous vous proposons de traverser directement Villeray et de rejoindre la Voie Verte un tout petit peu plus loin, au croisement avec la D622.
  • Vous voilà maintenant sur une ancienne voie ferrée, à l’abri des dénivelés typiques du Perche pour quelques kilomètres, et même quelques dizaines si vous décidez à partir de Saint-Maurice-sur-Huisne de continuer votre route sur la Voie Verte de la Véloscénie.

Résumé et profil topographique

  • Longueur: 83 km
  • Points d’intérêt à voir: Musée de Proust à Illiers-Combray; Parc Naturel Régional du Perche; Château médiéval de Frazé; Abbaye Sainte-Trinité à Thiron-Gardais; Nogent-le-Rotrou; Hameau de Villeray.
  • Type de route: Routes locales et secondaires en circulation partagée suivies de 13 km de Voie Verte.
  • Difficulté du tronçon:
    • Dénivelé positif: 530 m
    • Principaux cols: Aucune difficulté majeure
  • Durée approximative recommandée: 1,5 jour
Profil topographique: De Fontenay-sur-Eure à Boissy-Maugis

Vous êtes maintenant au niveau de l’ancienne gare de Boissy-Maugis. Que ferez-vous ensuite ?